De la vitamine C contre la cataracte

Crédit : Getty

Des scientifiques viennent de montrer que le développement de la cataracte, une opacification qui entraîne une baisse progressive de la vue, serait majoritairement dû à des facteurs environnementaux. L’alimentation, en particulier, jouerait un grand rôle.

Les chercheurs du King’s College de Londres (Royaume-Uni) ont suivi pendant dix ans plus de 2 000 femmes âgées de 60 ans au début de l’étude. Ils ont observé leurs régimes alimentaires et leurs apports en vitamine C et ont analysé leur cristallin par IRM, pour évaluer la cataracte et son évolution.

Leurs résultats : une consommation élevée en vitamine C réduit l’apparition de la maladie de 20 %. Chez les femmes atteintes et amatrices de fruits, le risque de progression de la cataracte est aussi réduit de 33 %. Le pouvoir antioxydant de la vitamine C permettrait au liquide entourant le cristallin de ne pas s’oxyder et devenir opaque. « Bien que nous ne puissions pas encore éviter complètement de souffrir de la cataracte, nous pouvons être en mesure de retarder son apparition et de l’empêcher de s’aggraver de manière significative grâce à une alimentation riche en vitamine C », déclare le Pr Christopher Hammond, chirurgien ophtalmologiste et auteur principal de l’étude*. En France, environ 20 % de personnes de plus de 65 ans et 60 % des plus de 85 ans sont affectés par cette maladie.

Alors, on pense à mettre au menu des agrumes, des kiwis, des fruits rouges et des poivrons, qui sont particulièrement riches en vitamine C. Mais attention, cette vitamine craint la lumière et la chaleur. On boit donc rapidement son orange après l’avoir pressée !

* publiée dans Ophtalmology

Faire le quiz Fruits et légumes : testez vos connaissances

Publié le dans Check-up

Sur le même thème