Les carafes filtrantes sont-elles sans danger ?

Crédit : iStock-Getty images

Vous filtrez votre eau au quotidien mais le faites-vous bien ? L’Anses juge bon de rappeler les règles de bon usage de ces carafes utilisées par un foyer sur cinq. Pour certains, elles s’apparenteront à du bon sens… L’agence de sécurité sanitaire a aussi été saisie du sujet pour évaluer l’innocuité et l’efficacité de ces appareils de traitement de l’eau.

L’Anses rappelle donc aux consommateurs :

  • De faire attention aux produits proposés à la vente sur Internet, qui peuvent ne pas être conformes à la réglementation européenne.
  • Que le filtre n’a pas vocation à rendre potable une eau qui ne le serait pas.
  • Que la carafe doit être nettoyée régulièrement et la cartouche remplacée selon les directives du fabricant.
  • Que l’eau filtrée doit être conservée au réfrigérateur et consommée dans les 24 heures. Il faut donc vider systématiquement l’eau restante le lendemain avant d’en filtrer à nouveau.

Concernant l’innocuité de ces filtres, les données actuelles ne permettent pas de mettre en évidence un risque pour la santé de l’utilisateur de ces carafes (l’étude ne concerne pas les dispositifs de filtres installés sur les robinets ou encore les gourdes filtrantes nomades).

Côté efficacité – on rappelle que les carafes filtrantes sont employées pour diminuer les odeurs et les concentrations en chlore, plomb ou cuivre -, l’Anses indique que si elles respectent les normes, leur action devrait être prouvée par les constructeurs et les réductions des paramètres testés clairement identifiés sur les emballages. Elle recommande donc la mise en place de protocoles d’essais en laboratoire…

Lire aussi Boire, le nouveau remède antidouleur ?

Publié le dans Check-up

Sur le même thème