Bientôt un test sanguin pour détecter la maladie d’Alzheimer ?

Crédit : istock / Gettyimages

Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche près de 900 000 personnes en France, le plus souvent les personnes âgées. Depuis quelques années, les chercheurs multiplient les essais cliniques afin de pouvoir détecter les signes de la maladie avant l’apparition des premiers symptômes. Dernièrement, des scientifiques japonais et australiens ont mis au point un test sanguin révolutionnaire : il serait capable de dépister la pathologie de manière précoce.

Selon les résultats de la nouvelle étude, publiée dans la revue scientifique Nature, ce test sanguin permettrait de repérer la présence de la protéine béta-amyloïde. En grand nombre dans le cerveau plusieurs décennies avant l’apparition des premiers symptômes, cette protéine jouerait un rôle clé dans le développement de la maladie. « À partir d’un petit échantillon de sang, notre méthode nous permet de mesurer le taux de protéines bêta-amyloïde, et ce, même si leur concentration est très faible », explique Koichi Tanaka, biologiste moléculaire et auteur de l’étude.

Cette méthode de dépistage, efficace à 90 % selon les auteurs, ne fait pourtant pas l’unanimité. « Toutes les personnes qui ont de la bêta-amyloïde dans le cerveau ne sont pas forcément affectés par une démence, et tous ceux qui ont des démences n’ont pas forcément de la bêta-amyloïde dans le cerveau », préfère nuancer Rob Howard, chercheur à l’University College de Londres. Une chose est sûre, de plus amples recherches sont nécessaires afin de prouver l’efficacité de ce dépistage. Patience donc…

À lire aussi

Alzheimer : où en est la recherche ?

Publié le dans Check-up

Sur le même thème