Bientôt une hormone pour stimuler le désir masculin ?

Crédit : Getty images

Libido en berne ? La « kisspeptine » pourrait être la solution. Selon les résultats d’une étude présentée lors de la dernière conférence de l’organisation Society for Endocrinology, cette hormone stimule l’hypothalamus, véritable chef d’orchestre du système hormonale. Le rôle de la kisspeptine sur cette partie du cerveau aurait des conséquences sur la reproduction des femmes mais aussi sur les comportements émotionnels et sexuels des hommes.

Pour étudier la nature de cette relation, des scientifiques britanniques ont observé les réactions des souris mâles après avoir stimulé les neurones sensibles à la kisspeptine. Résultat, les rongeurs sont moins anxieux, plus attentionnés et plus motivés sexuellement avec les souris femelles. « Chez les hommes, les problèmes d’anxiété sont associés à des troubles sexuels. Les résultats de notre étude montre que l’activation de la kisspeptine coordonne l’activité sexuelle en agissant sur l’anxiété », précise le Dr Adekunbi, un des auteurs de l’étude. Les chercheurs ignorent encore si la kisspeptine a un effet similaire chez les souris femelles.

Bien que cette piste soit prometteuse, les scientifiques se montrent toutefois prudents. De plus amples essais sur les hommes sont nécessaires afin de confirmer leurs conclusions et résoudre à tout jamais les problèmes sexuels de certains. Vous l’aurez compris, on est encore loin de pouvoir acheter nos petits cachets de kisspeptine en pharmacie. Alors en attendant, pour grimper aux rideaux, on peut se tourner vers certaines médecines douces ou consommer des aphrodisiaques comme le safran et le gingembre. Ça vaut le coup d’essayer non ?

À lire aussi Sexe : quelles sont vos positions préférées ?

Publié le dans Check-up

Sur le même thème