Alzheimer : le sucre mis en cause

© Istock/Getty

Une fois encore, le sucre vient « d’être pris les doigts dans le pot de confiture » ! La liste de ses méfaits sur la santé (diabète, obésité, cancers…) ne cesse de s’allonger. Des chercheurs anglais (de l’université de Bath et du King’s College London) viennent en effet de démontrer qu’il pourrait favoriser l’apparition de la maladie d’Alzheimer.

Dans les travaux qu’ils publient dans la revue Scientific Reports, ces scientifiques expliquent qu’une hyperglycémie (grande concentration de sucre dans le sang) endommage les fonctions d’une enzyme (la MIF) chargée notamment de contrer les plaques de protéines qui s’accumulent dans le cerveau, caractéristiques de cette pathologie.

Cette étude vient s’ajouter à d’autres travaux qui, déjà, pointaient des liens entre les glucides simples et les déficiences cognitives. Autant dire qu’il y a urgence à réfréner nos envies de douceurs et à avoir la main légère sur la sucrière. Omar Kassaar, l’un des coauteurs, rappelle que « ce lien potentiel avec la maladie d’Alzheimer est une autre raison pour laquelle nous devrions contrôler l’apport de sucre dans notre alimentation ». Et pas uniquement au moment du café ! La vigilance s’impose dès l’étape du supermarché ! Car, aussi curieux et inutile que cela puisse paraître, de nombreuses préparations industrielles salées en incorporent à leurs recettes.

Lire aussi Comment sucrer autrement ?

Publié le dans Check-up

Sur le même thème