La grippe pourrait s’inviter pendant les fêtes !

Crédit : iStock-Getty images

On attend les rires des enfants, le Père Noël, la bûche et le champagne… la grippe pourrait aussi faire son apparition et venir gâcher les fêtes de fin d’année. Elle devrait en plus se propager facilement grâce à la mobilité des Français et aux nombreux échanges de baisers ! Telles sont les conclusions de deux réseaux qui surveillent la maladie tout l’hiver (Sentinelles et Irsan), s’appuyant sur les données des médecins généralistes, pédiatres et de SOS médecins. Le dernier bulletin de l’Irsan établit à 121 249 le nombre de nouvelles personnes contaminées en France du 7 au 13 décembre, une incidence forte et surtout en augmentation de 76 % par rapport à la semaine précédente.

Si le seuil épidémique (fixé à 166 cas pour 100 000 habitants), plus précoce qu’habituellement, n’est pas encore atteint au niveau national, il pourrait être rapidement franchi. Actuellement, ce sont les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur (193 cas / 100 000, en épidémie donc), Ile-de-France (149 cas) et Bretagne (137) qui sont les plus touchées d’après le réseau Sentinelles. On rappelle que la vaccination (gratuite pour les plus de 65 ans) est encore tout à fait possible. Sa protection n’est en revanche efficace qu’au bout d’une dizaine de jours, on ne tarde donc pas si on ne s’est pas encore fait vacciner.

La gastro-entérite, très précoce cette année comme nous vous l’annoncions, reste aussi très active : l’épidémie est déclarée depuis un mois et la maladie est présente sur quasiment tout le territoire.

On rappelle les principaux gestes pour se protéger pendant les fêtes : éviter le contact avec les personnes malades, se laver les mains régulièrement et ne pas échanger ses verres ou couverts naturellement… Joyeuses fêtes 😉

Lire aussi Bientôt un vaccin universel contre la grippe ?

Publié le dans Check-up

Sur le même thème