45 minutes de coloriage suffisent à déstresser

Istock/Getty Images

Nous savons que le coloriage est un allié efficace pour décompresser. Mais il faudrait 45 minutes pour en ressentir les effets bénéfiques et éliminer les hormones liées au stress. C’est ce que révèle une étude américaine. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs de l’université de Drexel (Etats-Unis) ont étudié un panel de 39 adultes âgés de 18 à 59 ans. Pendant trois quarts d’heure, ils ont participé à diverses activités artistiques comme le coloriage, la peinture et le collage.

Leur taux de cortisol a été relevé avant et après la session, via des prélèvements de salive. Après avoir comparé les résultats, les chercheurs ont remarqué une baisse significative du taux de cortisol de 75 % chez trois quarts d’entre eux. Interrogées, les personnes ont avoué avoir trouvé ce test très relaxant, certains ont même répondu qu’après cinq minutes, ils ont pu remettre de l’ordre dans leurs idées. Alors, prête à essayer ?

L’idée est désormais d’explorer si l’expression artistique peut aider à réduire le stress, améliorer le bien-être physiologique et la santé physique dans un environnement thérapeutique. Et pourquoi pas aider les personnes en fin de vie à se sentir mieux.

Lire aussi Quand la musique adoucit les nerfs

Publié le dans Check-up

Sur le même thème