Quelles fleurs planter pour avoir un beau jardin cet hiver ?

istock/getty images

Vous rêvez d’avoir des fleurs, même lorsqu’il y a un tapis de neige et que les températures sont basses ? Voici quelques variétés qui ne craignent pas le froid.

L’hamamélis
Il s’agit d’un arbuste aux fleurs jaunes avec un cœur rouge. Il se plante de préférence à l’automne afin de favoriser son enracinement avant l’hiver et fleurit entre janvier et mars. Il est friand de soleil et aime les sols riches (de la terre fertile facile à travailler, composée généralement de bruyère, d’argile et de sable). En hiver, s’il ne pleut pas et que le sol est sec, arrosez-le en dehors des périodes de gel pour garantir une belle floraison. Pas besoin de le tailler : sa pousse est lente.

Le jasmin d’hiver
Contrairement au jasmin blanc, celui-ci est inodore et les premières fleurs apparaissent de décembre à mars. Il apprécie tous les types de sols, espacé de 1,50 à 2 m d’intervalle des autres plants. Il doit être palissé, car ses branches sont trop rigides pour s’enrouler d’elles-mêmes sur un support et trop souples pour supporter leur propre poids. Fertilisez-le généreusement au moment de sa plantation en respectant les limites de dosage indiquées sur l’emballage. La plante doit être taillée régulièrement pour éclaircir la masse, supprimer les pousses âgées et avoir une plante d’avantage buissonnante. Éliminez les rameaux en les coupant à 15 cm du sol.

Les perce-neige
Reconnaissables à leurs petites cloches blanches. ils poussent de janvier à mars et fleurissent au tout début du printemps après les dernières neiges. La plantation des bulbes de perce-neige se fait à l’automne, à environ 5/6 cm de profondeur. Ces petites fleurs aiment les sols riches en humus qui restent frais l’été. C’est pourquoi il est conseillé de les planter à l’ombre d’une haie ou au pied d’un mur. N’hésitez pas à placer plusieurs dizaines de bulbes au même endroit pour créer un effet de masse. Ils ne nécessitent pas d’entretien particulier.

La bruyère d’hiver
La plante idéale pour avoir de beaux parterres fleuris en hiver. Elle aime les sols sablonneux et peu calcaires. Dans le jardin, les bruyères d’hiver doivent être plantées en touffes assez importantes afin d’obtenir un effet de masse. Et ne doivent pas être trop enterrées : 0,5 cm de terre suffit. Après la floraison, de novembre à mai environ, il est conseillé de les tailler pour leur permettre de mieux repousser. Attention cependant à ne pas couper trop court car cette plante produit assez difficilement de nouvelles tiges à partir du vieux bois.

Les jonquilles
Ces bulbes se plantent entre octobre et décembre, pour que les fleurs apparaissent à la fin de l’hiver. Les sols caillouteux, trop lourds et souvent inondés sont à éviter car ils empêchent le bulbe de se développer et une inondation prolongée finit par les faire pourrir. Les jonquilles préfèrent, en règle générale, les sols légers et plutôt chauds. Pour lui assurer une bonne pousse, faites un trou d’environ trois fois la hauteur du bulbe afin de le protéger des gelées hivernales, en prenant soin de mettre la pointe vers le haut. Couvrez-les de terreau en laissant juste les pointes sortir.

Les jacinthes
Celles qui tiennent en hiver sont les jacinthes d’Orient, grosses grappes denses et plantureuses comptant de nombreuses fleurs, dont le parfum est très développé. Les bulbes des jacinthes se plantent de septembre à décembre, dans une terre assez riche, bien drainée, au soleil de préférence, même si ils supportent l’ombre après la floraison. Les jacinthes s’enfouissent à une profondeur de 15 cm environ. Utilisez un mélange terreux composé d’un tiers de terre végétale, un tiers de terreau de plantation et un tiers de sable grossier. Une fois qu’elles ont éclos, supprimez les fleurs fanées pour éviter la formation de graines qui épuisent inutilement la plante. Vous pouvez apporter un engrais spécial bulbes au moment de la floraison. Par contre, laissez le feuillage jaunir naturellement afin que le bulbe reconstitue ses réserves et refleurisse l’année suivante.

Merci à Stéphane Frisson de chez Jardiland.

Lire aussi 5 plantes médicinales à faire pousser dans son jardin

Sur le même thème