Paris-Marrakech : les musées Yves Saint-Laurent ont ouvert leurs portes !

© Getty images

Deux musées pour trois lettres magiques : YSL. Deux établissements ont ouvert leurs portes au même moment pour mettre en valeur l’œuvre du plus singulier des grands couturiers, écorché vif au verbe rare mais au talent prolixe, qui avait envie de laisser une trace à la postérité : « J’aimerais que dans cent ans on étudie mes robes, mes dessins », disait-il. A la postérité, il y est passé. Qui peut se vanter d’avoir deux biopics réalisés sur sa propre personne ?

Yves Saint Laurent conservait, pour chacune de ses collections, plusieurs de ses prototypes – les robes conçues pour le défilé avant adaptation pour des clientes aux mensurations forcément moins parfaites que celle des mannequins. Un inestimable trésor de plus de 5 000 modèles que le public peut approcher dans les salons du 5, avenue Marceau, siège historique de la maison Yves Saint Laurent.

Le couturier a travaillé dans ces salons haussmanniens de 1974 à 2002, année d’une retraite prise à la stupéfaction générale. Outre les robes, on peut y admirer les archives des différentes collections – croquis originaux, fiches de manutention, photos et vidéos… On peut revivre, le temps d’une visite, l’élaboration d’une collection, de la première à la dernière étape. La richesse du fonds est telle qu’une rotation est prévue tous les ans. Après une année d’ouverture, les collections permanentes alterneront tous les six mois avec des expositions temporaires. En octobre 2018, L’ « Asie rêvée d’Yves Saint-Laurent » mettra en regard le travail du couturier et des œuvres d’art venues du monde entier.

Et il en reste encore pour le musée de Marrakech ! À deux pas du jardin Majorelle, un nouveau bâtiment de 4 000 m2 combine modernité architecturale et traditions marocaines. Le Maroc était une source d’inspiration inépuisable pour le créateur, et c’est bien l’objectif du musée de Marrakech que de le rappeler. Ici aussi, un espace dédié expose ses créations originales (les plus inspirées par ses séjours africains) en les renouvelant régulièrement.

Des événements temporaires, mais aussi une vaste bibliothèque recelant des trésors (des livres anciens du Maroc remontant jusqu’au XVIIe siècle), une galerie de photos et un auditorium témoignent de l’ambition de Pierre Bergé, récemment disparu et grand architecte de ce double projet, de faire rayonner à travers le temps l’héritage de son génial compagnon et associé.

Pour y aller...

Musée YSL Paris : 5, avenue Marceau 75016. Ouvert du mardi au dimanche de 11 à 18 heures. Nocture le vendredi jusqu’à 21 h. Entrée 10 €. museeyslparis.com. Tél. : 01 44 31 64 00

Musée YSL Marrakech : rue Yves-Saint-Laurent. Ouvert tous les jours sauf le mercredi, de 10 à 18 h. Entrée : 100 DH. museeyslmarrakech.com tel : +212 (0)5 24 29 86 86.

Publié le dans Changer d'air

Sur le même thème