Bernard Le Coq : pourquoi il arrête « Une Famille formidable »

Julien Cauvin/TF1

C’est une décision qui n’a pas été prise de gaieté de coeur. Bernard Le Coq a annoncé qu’il arrêtait Une Famille formidable diffusée depuis 1992 sur TF1 où il interprète le personnage principal, Jacques Beaumont. Rien d’un caprice de star pour cet acteur aussi discret que populaire mais la conséquence logique, selon lui, de la disparition du créateur et auteur de la série, Joël Santoni dont Bernard Le Coq était un ami proche.

Dans un entretien accordé au Parisien, l’acteur explique que continuer la série sans Joël Santoni reviendrait à faire un « ersatz de quelque chose qui était à lui (…) C’est une décision lourde de conséquences. Cela me tenait très à cœur, la série m’a donné beaucoup de popularité, de confort matériel. Elle s’arrête et cela va être beaucoup plus compliqué. Joël aimait cette famille qu’il avait créée, lui qui était orphelin, avec Anny (Duperey, qui joue Catherine Beaumont, l’épouse de de Jacques, NDLR) qui est aussi orpheline. Maintenant nous le sommes tous. »

Sa partenaire à l’écran, Anny Duperey, également contactée par le Parisien, salue la décision « courageuse » de Bernard Le Coq. « On m’a demandé si je voulais continuer sans lui et j’ai dit que c’était impensable », précise l’actrice qui estime par ailleurs la cadence imposée par TF1 qui diffuse une saison par an depuis 2012 est préjudiciable à la qualité de Une Famille formidable. Selon elle, la fiction a besoin de faire des pauses pour se renouveler et cet impératif est incompatible avec « l’œuvre » de Joël Santoni qui est « énorme » pour Anny Duperey : « Il a fait un long métrage de vingt-six ans, sur une famille et aussi sur notre société, car on a traité de tous les sujets, du cancer au deuil. » Un deuil qui sera aussi celui des fans de la série, dont la dernière saison sera diffusée en décembre prochain.

Sur le même thème