5 choses à savoir sur Claude Debussy

P.Nadar; DR

Il est mort il y a cent ans. Son influence gigantesque a imprégné toute la musique du XXe siècle. On vous en dit plus sur ce compositeur révolutionnaire.

Un instrumentiste génial
Avant d’être un compositeur, Claude Debussy s’est fait remarquer par ses maîtres comme un pianiste de grand talent. Peu orthodoxe mais plein de fougue et de sensibilité, il était, selon Erik Satie, le meilleur interprète de Chopin de son époque. La plupart de son travail de composition se fera par la suite pour le piano.

Le père de la modernité
Rompant avec le classicisme, Debussy ouvre la voie à la musique moderne avec des œuvres novatrices comme l’opéra Pelléas et Mélisande. Il renouvelle l’écriture harmonique, complexifie les rythmes et donne à ses morceaux des couleurs et des atmosphères encore jamais entendues. La musique contemporaine et le jazz lui doivent beaucoup.

Un musicien mystique
Personnalité atypique, voire anticonformiste, le créateur du Clair de lune était aussi un grand mystique. Comme son contemporain Satie, il était membre de l’ordre hermétiste chrétien de la Rose-Croix, qui enseignait l’occultisme et la kabbale à ses adeptes.

Une fin douloureuse
Atteint d’un cancer du rectum, Debussy effectue une dernière tournée en Russie en 1913 où, éprouvé par la maladie, il pleure aux entractes de ses concerts. Il remporte un triomphe et lors d’une soirée spéciale, Serge Prokofiev lui rend hommage au piano. Il mourra cinq ans plus tard après avoir enduré mille souffrances.

Une année de célébrations
Les festivités débuteront le 25 mars au ministère de la Culture avec une nuit blanche Debussy et se poursuivront jusqu’au 25 mars 2019. Actions pédagogiques dans les classes, base de données pour les chercheurs, festival dans sa ville natale de Saint-Germain-en-Laye, concerts sur les scènes de France… le compositeur réussira-t-il à convaincre un grand public parfois rebuté par la difficulté de sa musique ?

À lire aussi :

La musique adoucit aussi Alzheimer

Sur le même thème