Quelle tenue adopter pour paraître plus mince après 50 ans ?

affiner-silouette
Crédit : Balsamik

Choisir la bonne taille
Passé 50 ans, un vêtement doit être choisi à la juste taille : ni trop large (effet sac) ni trop moulant (effet boudiné), pour ne pas amplifier les rondeurs et alourdir la silhouette.

Privilégier la qualité
Autre point primordial pour s’affiner : choisir des matières de bonne qualité, d’une texture ni trop épaisse (ça grossit), ni trop fines (ça marque les formes), sans trop de stretch, pour éviter là encore l’effet « saucissonné ». Certaines matières amincissent naturellement, car elles suivent le mouvement du corps : drap de laine léger, viscose, crêpe fluide, maille souple…

Couleurs : les accords parfaits
Le « total look » est recommandé quand on est complexé par sa silhouette : en noir ou dans des teintes foncées, il affine immédiatement. Mais il existe d’autres astuces comme de choisir des couleurs dans un même camaïeu pour le haut et le bas du corps, ce qui évite d’accentuer les défauts de disproportion en restant dans la même gamme de coloris.

Opter pour les bons imprimés
Bien choisis, ils ne grossissent pas ! Toutefois, après 50 ans, pour plus de chic, mieux vaut éviter d’opter pour des motifs trop grands ou trop voyants. Discrets, et dans les mêmes tons que le reste de la tenue, ils égayeront une silhouette sans l’alourdir. Bien connu, les rayures verticales jouent l’effet trompe-l’œil en allongeant la silhouette.

Respecter les proportions
Pour une morphologie en A, on pense à affiner le bas du corps tout en ajoutant de la carrure, en portant par exemple une veste. Le pantalon droit est indiqué pour allonger la jambe et équilibrer la silhouette. Pour une morphologie en V, il faudra ajouter du volume sur le bas du corps avec un pantalon à pinces ou une jupe en forme, tout en minimisant les épaules.

Affiner un bras trop rond
La manche ¾ est parfaite, car elle laisse entrevoir l’attache fine du poignet en camouflant le reste. A la belle saison, une manche courte est préférable à pas de manches du tout, si l’on n’est pas à l’aise avec un bras « mou » ou rond.

Gommer le ventre
Pour camoufler les rondeurs disgracieuses qui peuvent s’y installer après 50 ans, on choisit une jolie blouse fluide décolletée à la bonne longueur ou un pull fin un peu lâche. Bien vu également la robe droite, qui ne marque pas la taille. Un pantalon à taille montante est aussi une bonne option pour gommer incognito un ventre rebondi.

Amincir un derrière rebondi
Pour valoriser des fesses un peu trop rondes, on fonce sur un pantalon masculin droit, noir ou foncé, ou un jean brut.

Les accessoires qui affinent
Eux aussi ont leur importance pour élancer la silhouette. Un sautoir ou une écharpe fluide a pour effet visuel d’affiner la ligne. Côté chaussures, on opte pour des talons hauts qui élancent l’allure. Ainsi, une paire de boots ou d’escarpins en duo avec un pantalon droit, ou une paire de bottes sous une jupe midi produisent un effet allongeant garanti !

Merci à Catherine Darchis, styliste et coach en image.

Lire aussi 10 conseils pour bien porter le jean après 60 ans

Sur le même thème