Cheveux : nos conseils anti-âge

DR

Et si vous vous montriez plus tendre avec votre chevelure ? Pas simplement pour la beauté du geste mais parce que, après 50 ans, ça en vaut vraiment la peine. À la clé, plus de brillance et des cheveux ultra-sains !

Chouchouter le cuir chevelu
Stress, eau calcaire, shampooings trop décapants altèrent le cuir chevelu, qui s’irrite, gratouille ou desquame. Pour soulager cet inconfort, bichonnez-le. S’il est irrité ou à cran, apaisez-le avec un soin calmant à appliquer localement en cas de démangeaisons. S’il est sec ou sujet aux cellules mortes, hydratez-le en le massant avec un peu d’huile de jojoba ou avec une crème de jour capillaire à base de plantes. Et toujours en effectuant des mouvements légers. Vous pouvez aussi appliquer plus généreusement le produit et le laisser poser toute la nuit si besoin, avant de procéder au shampooing.

Coiffer sans agresser
Le brossage reste indispensable pour démêler la fibre et la débarrasser des résidus de produits coiffants et de pollution. Un geste qui ne doit jamais être brusque. Le bon outil  : la brosse en poils naturels (sanglier par exemple), qui démêle sans casser contrairement au plastique ou métal, et pneumatique de préférence, afin d’amortir les chocs sur le cuir chevelu. Si vous préférez les peignes, choisissez-les aussi en matière naturelle comme la corne. Enfin, si vous êtes adeptes des produits coiffants, évitez les formules trop riches en alcool, qui peuvent déshydrater le cheveu.

Soigner sa fibre
Redonnez-lui de la souplesse et de l’éclat avec des ingrédients naturels. Si les cheveux sont secs de nature, enduisez-les de beurre de karité, à laisser poser toute la nuit. Sinon, préparez un mélange d’huile de bourrache et de ricin, à appliquer le soir avant de vous coucher et réalisez votre shampooing le lendemain. Enfin, pour un pschitt de brillance au quotidien, mélangez 100 ml d’eau minérale, 7 à 8 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé et une cuiller à soupe d’huile de camélia. Secouez avant de vaporiser sur la chevelure pour raviver son éclat.

Prendre soin de sa couleur
C’est le seul moyen de la faire durer. Car sous l’effet de la lumière, des shampooings non adaptés ou des rinçages fréquents, la coloration s’oxyde, se ternit, voire se délave. Et c’est d’autant plus vrai si elle renferme des pigments rouges. Pour éviter ce phénomène, adoptez les bons réflexes. Choisissez une formule lavante sans sulfates, moins moussante mais plus douce, qui permet de prolonger l’éclat de la couleur. Pensez également à réduire le nombre de lavages hebdomadaires si vous en faites plus de 3 par semaines. Sinon, la fibre se gorge d’eau et la couleur file. Enfin, prenez soin de vos longueurs et pointes avec des masques nourrissants et réparateurs, car les pigments ne peuvent être préservés sur une fibre en mauvais état.

>> Notre shopping pour prendre soin de sa chevelure

Lire aussi Coupe de cheveux : 5 astuces pour rajeunir

Sur le même thème

6 conseils anti-froid

Avoir froid ce n’est pas seulement désagréable. Les basses températures peuvent être dangereuses pour les personnes à risques, comme les nourrissons et les[...]