Où placer son argent à 60 ans ?

Istock/Getty Images

Il n’est pas trop tard pour épargner. Vous arrivez à l’âge de la retraite et disposez d’un capital ou d’un pouvoir d’achat plus élevé, car vos enfants ont quitté le foyer et peut-être avez-vous reçu une donation ou hérité. Investissez pour préparer vos vieux jours et l’avenir de votre famille.

Privilégiez les placements sans risque et achetez de l’immobilier
Si vous n’avez pas d’assurance-vie, ouvrez un contrat et placez l’essentiel de votre épargne sur le fonds en euro. Sans risque, il vous rapportera plus que l’inflation chaque année. Vous pourrez puiser dans cette cagnotte en cas de besoin et le capital restant sera transmis à vos bénéficiaires avec une fiscalité optimale.

Si vous disposez de suffisamment de moyens, optez pour l’achat d’une résidence secondaire. Vous y accueillerez votre famille en vacances et pourrez la transformer en résidence principale une fois à la retraite. Sinon, placez votre capital dans la pierre en investissant avec vos enfants. Vous achèterez en indivision en fournissant le capital et ils complèteront l’acquisition via un emprunt. « Cela permet de donner un coup de pouce à ses enfants pour qu’ils se constituent un patrimoine », précise Nathalie Couzigou-Suhas, notaire à Paris.

Le conseil Serengo : ne donnez pas trop et trop tôt car les donations sont irrévocables. Conservez toujours du patrimoine pour financer d’éventuels besoins au quatrième âge.

Merci à nos experts : Jean Perrin, président de l’UNPI (Union nationale des propriétaires immobiliers), Christophe Chaillet, directeur de l’ingénierie patrimoniale à HSBC France, Nathalie Couzigou-Suhas, notaire à Paris, et Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’épargne.

Lire aussi Où placer son argent à 55 ans ?

Publié le dans Conso futée

Sur le même thème