Comptes bancaires oubliés : un nouveau site pour récupérer le magot

© iStock/Getty Images

Près de 4 milliards d’euros dorment dans les banques, selon un rapport de la Cour des comptes. Et vous en possédez peut-être une partie… Ce serait dommage de ne pas mettre la main sur ce butin, non ? Pour simplifier les démarches, formalisées par la loi Eckert de 2014, la Caisse des dépôts et consignations vient de mettre en place un site Internet dédié à la recherche de comptes bancaires ou de contrats d’assurance-vie oubliés, Ciclade.

Pour lancer une requête, c’est très simple : il suffit de renseigner ses coordonnées ou celles d’une personne décédée dont vous seriez l’éventuel héritier. Le logiciel fournit la réponse en quelques secondes. Si elle est positive, il faudra alors créer un compte sur le site, préparer des justificatifs et les scanner, avant d’envoyer la demande de restitution en ligne. La recherche est entièrement gratuite et il n’y a pas de frais prélevés lors de la rétrocession de l’argent.

Après un an sans opération, un compte est considéré comme inactif. Mais la banque a l’obligation de le conserver pendant 10 ans (ou moins si le titulaire est décédé) et de contacter les bénéficiaires avant de procéder à la clôture. Les sommes sont alors transférées à la Caisse des dépôts et consignations, qui les garde au chaud à son tour entre 10 et 27 ans. A l’issue de ce délai, l’Etat remporte la mise. Autant ne pas attendre d’arriver à ce stade…

Lire aussi Comptes en Suisse : et si c’était vous ? 

Publié le dans Conso futée

Sur le même thème