Une carte à 1 € par mois : bonne affaire ou arnaque ?

© Carrefour banque

Les banques traditionnelles ont du souci à se faire. Après les buralistes (qui proposent un compte Nickel avec carte bancaire et RIB à 20 € par an), le géant de la distribution Carrefour lance à son tour une offre à prix mini : C-Zam.

Pour 5 € à l’ouverture, et 1 € de frais par mois, elle permet de disposer d’un compte bancaire sans condition de ressources, et d’une carte Mastercard valable en France et à l’étranger. C-Zam est vendu sous forme de coffret dans les 3 000 magasins de l’enseigne, ainsi que sur Internet, sur la plateforme « Rue du commerce ».

A qui s’adresse cette offre ? A tout le monde, même les interdits bancaires pourront en bénéficier, puisqu’il suffit de scanner deux papiers d’identité pour ouvrir son compte. Vous pouvez sans problème l’offrir à vos petits-enfants, car il n’est pas possible d’avoir un découvert. Ceux qui voyagent beaucoup auront aussi intérêt à souscrire, car il n’y a pas de frais pour les paiements à l’étranger et seulement 1 € par retrait (hors commissions des banques locales).

Bien sûr, avec ce nouveau produit, la filiale Carrefour banque compte recruter de nouveaux clients à qui elle pourra proposer des prêts et produits d’assurance. Mais cela reste une bonne affaire… à condition de se montrer vigilant. En cas de vol ou de perte, le renouvellement de la carte coûte 10 €. Par ailleurs, chaque retrait dans un distributeur d’un autre réseau que Carrefour banque ou BNP Paribas est facturé 1 €, dès le premier. Au final, ça peut compter…

Lire aussi Cartes bancaires : quatre arnaques à éviter

Publié le dans Conso futée

Sur le même thème

La carte ZERO, quésaco ?

Lancée en 2012 en France, la carte ZERO est une carte de crédit Gold Mastercard commercialisée par la banque luxembourgeoise Advanzia Bank fondée en 2005. Connaissant[...]