Un nouveau traitement prometteur contre le diabète ?

© istock/getty images

Bonne nouvelle pour les 400 millions de diabétiques dans le monde. La piste d’un nouveau traitement contre la maladie a été identifiée par les chercheurs de l’Inserm de Toulouse. Leurs travaux ont montré que l’apeline, une molécule ubiquitaire présente dans l’ensemble de l’organisme, peut s’avérer efficace pour réguler le taux de sucre dans le sang et augmenter la sensibilité des cellules à l’insuline.

« En découvrant cette voie alternative permettant d’assimiler le sucre d’une autre façon, les scientifiques ont eu l’idée de stimuler cette voie naturelle et de produire l’apeline de synthèse », explique l’Inserm dans son communiqué. L’étude a porté sur 16 hommes en bonne santé mais en surpoids. Un premier groupe a reçu une dose équivalente à 9 nmol/kg (nanomoles par kilo) d’apeline administrée par intraveineuse, tandis qu’un second a reçu 30 nmol/kg. Les résultats ont montré que les deux doses d’injections ont provoqué chez chaque patient une meilleure assimilation du glucose dans le sang. La dose la plus élevée a également entraîné une augmentation de la sensibilité des cellules à l’insuline. Aucun effet secondaire n’a été observé.

« C’est ce que l’on appelle une preuve de concept, affirme Philippe Valet, professeur à l’université de Toulouse III. Même si l’échantillon est petit, les résultats que nous venons d’obtenir nous encouragent à passer à des effectifs plus conséquents afin de les confirmer à plus large échelle et d’envisager une véritable autorisation de mise sur le marché. » Si les résultats se confirment, on peut alors espérer un traitement par voie orale, accessible aux malades d’ici cinq à dix ans.

Lire aussi Contre le diabète, forcez sur le… brocoli ! et Diabète : pas si facile de s’injecter l’insuline correctement !

Publié le dans Check-up

Sur le même thème