L’eau gazeuse, le nouvel ennemi minceur ?

Istock/Getty Images

Vous avez fait de l’eau pétillante votre alliée pour éviter les sodas trop sucrés ou l’eau du robinet ? Arrêtez tout ! Selon une étude de l’Université de Beir Zeit, en Palestine, les bulles (toutes boissons confondues) favoriseraient le surpoids et l’obésité.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont divisé 16 rats en quatre groupes : on a donné au premier groupe de l’eau plate, au deuxième un soda sans bulles, au troisième un soda pétillant et au quatrième un soda pétillant allégé. Au bout de trois mois, les chercheurs se sont rendu compte que les deux groupes ayant consommé des boissons gazeuses avaient pris beaucoup plus de poids que les autres. Au bout d’un an, les rats de ces deux groupes présentaient de la graisse autour de leurs organes vitaux.

C’est en fait le dioxyde de carbone qui serait responsable de cette prise de poids, encourageant les rats à manger 20 % de plus que ceux qui avaient consommé des boissons sans bulles.

Une seconde phase de l’expérience portant sur 20 humains a montré que ceux qui consommaient de l’eau gazeuse au petit déjeuner présentaient des taux de ghréline (une hormone digestive qui stimule l’appétit) 6 fois plus élevés que les autres.

De toutes les boissons sans sucre qui font grossir, on n’aurait pourtant pas parié sur l’eau pétillante… Doit-on pour autant renoncer à ce petit plaisir ? À vous de voir…

Lire aussi Boissons sucrées : tolérance zéro

Publié le dans Check-up

Sur le même thème