Le thé, bon pour le cœur aussi

Crédit : iStock

Prévention de certains cancers, lutte contre le vieillissement et, depuis peu, contre les rhumatismes… on ne compte plus les effets bénéfiques de cette boisson millénaire, riche en antioxydants.

Dernière étude en date* : les buveurs réguliers de thé auraient moins de risques cardiovasculaires, à en croire les chercheurs de l’hôpital de Baltimore (États-Unis). En suivant 6 200 hommes et femmes pendant quinze ans, ils ont observé que ceux qui buvaient une tasse de thé (noir ou vert) chaque jour réduisaient de 35 % leur risque d’accident cardiovasculaire (AVC, crise cardiaque…). Ils avaient aussi moins d’accumulation de dépôts de calcium dans les artères.

Les auteurs restent cependant prudent sur ce lien de cause à effet : les buveurs de thé ont en effet généralement une meilleure hygiène de vie, ce qui pourrait en partie expliquer ce résultat.

* présentée à l’American Heart Association’s Epidemiology

Lire aussi Le thé vert : pour les rhumatismes aussi

Publié le dans Check-up

Sur le même thème