Des galipettes pour lutter contre la grippe ?

© iStock/Getty Images

Bien se laver les mains, suivre une cure de vitamine C ou de ginseng, se faire vacciner… Autant de bons conseils à suivre pour éviter d’attraper le virus de la grippe, particulièrement précoce et virulent cet hiver. Mais il existe un autre moyen de prévention bien plus amusant : faire l’amour.

Eh oui, les galipettes sous la couette stimulent nos défenses immunitaires. Plusieurs études scientifiques l’ont prouvé. Nos ébats dopent la production de lymphocytes T, ces globules blancs qui participent à la destruction des cellules infectées, selon le chercheur suisse Manfred Schedlovsky. Et l’effet positif perdure même post coitum.

Une autre étude américaine a abouti à la même conclusion en 2013. En suivant 111 étudiants (44 hommes et 67 femmes), des scientifiques de l’université Wilkes de Pennsylvanie ont constaté que ceux qui avaient des rapports 1 à 2 fois par semaine produisaient plus d’anticorps contre le rhume et les autres petits maux de l’hiver que les autres. En revanche, pas question d’être plus assidu : au-delà de cette fréquence, le bénéfice diminue. C’est qu’on se fatigue un peu à la tâche…

Et si vous voulez vraiment mettre toutes les chances de rester en bonne santé de votre côté, choisissez bien votre partenaire. Selon une autre étude européenne, les souris s’accouplant avec des mâles qu’elles apprécient ont des bébés plus résistants à une infection à salmonelles que celles qui le font avec un individu plus quelconque à leurs yeux. Alors, prêt(e)s à jouer les prolongations au lit ?

Lire aussi Dormir plus pour jouir plus

Publié le dans Check-up

Plus de :

Sur le même thème