Boire, le nouveau remède antidouleur ?

Crédit : iStock

Il faut bien s’hydrater chaque jour… un poncif ? Oui, mais on connaît désormais à l’eau une nouvelle vertu : celle de faire diminuer notre sensibilité à la douleur.

Pour établir ce lien, des chercheurs néo-zélandais ont suivi 17 hommes, auxquels ils ont fait subir le test des pieds plongés dans l’eau glacée pendant 4 minutes (il est souvent utilisé pour évaluer les fonctions cardio-vasculaires). Ils ont mesuré toutes sortes de paramètres : prise de tension artérielle, fréquence cardiaque et, bien sûr, ressenti de la douleur… Résultats* : plus les patients étaient déshydratés (à la demande des chercheurs, ces vicieux !), plus la douleur était intense et moins leur cerveau était correctement oxygéné.

Conclusion : pour résister à la douleur chronique (arthrose, mal de dos…) ou optimiser un traitement antalgique, ne sous-estimez pas la bouteille… d’eau !

* publiés dans Psychophysiology.

Lire aussi Calmer les douleurs de l’arthrose

Publié le dans Check-up

Sur le même thème