Anti-inflammatoires : attention à la crise cardiaque !

Crédit : iStock-Getty images

De nombreuses études ont déjà mis en évidence le lien entre prise d’anti-inflammatoires (AINS) et troubles cardiaques : infarctus, AVC, ou plus récemment un risque accru d’insuffisance cardiaque. Dans ce nouvel opus, des chercheurs danois ont étudié des anti-inflammatoires parmi les plus utilisés : ibuprofène, diclofénac, naproxène… Leurs résultats sont sans appel : ces médicaments augmenteraient le risque cardiaque. Plus particulièrement les deux premiers : les chercheurs notent un risque majoré de 31 % pour l’ibuprofène et même 50 % pour le diclofénac par rapport aux patients qui n’en consomment pas.

Pour arriver à ces résultats*, les scientifiques ont analysé les dossiers médicaux près de 29 000 patients victimes d’un arrêt cardiaque entre 2001 et 2010. Parmi eux, environ 3 400 (soit 12 %) avaient été traités par AINS (principalement l’ibuprofène et le diclofénac) durant les trente jours précédents l’événement.

« Le diclofénac et l’ibuprofène devraient donc être utilisés avec précaution et pour des indications valables, et probablement évités chez les patients souffrant de maladies cardio-vasculaires ou présentant plusieurs facteurs de risque », insiste Gunnar Gislason, professeur de cardiologie à Copenhague. Parce qu’ils sont en vente libre, ces médicaments sont souvent associés, à tort, à l’absence de danger.

On ne le répète donc jamais assez : on évite la prise régulière en automédication d’aspirine, d’ibuprofène et autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Et on rappelle les règles de bon usage : ces molécules doivent être utilisés à la dose minimale efficace pendant la durée la plus courte possible. Et en cas de douleur chronique (lombalgie, migraine, arthrose…), il faut réévaluer régulièrement la nécessité et l’efficacité du traitement avec son médecin. Enfin, on ne doit jamais associer deux AINS.

* publiés dans la revue European Heart Journal

Lire aussi Arthrose, rhumatisme, migraine… 9 solutions douces pour soulager la douleur

Publié le dans Check-up

Sur le même thème