Alzheimer : un test simple pour dépister la maladie

© Istock/Getty Images

Dessiner une horloge ? Fastoche ! Il suffit de faire un joli rond, de le diviser en douze et d’indiquer les heures à intervalles réguliers. Si vous n’y parvenez pas, vous pouvez commencer à vous inquiéter : c’est peut-être un début de maladie d’Alzheimer. C’est en tout cas un test que l’on demande aux patients de réaliser pour détecter les premiers signes de démence sénile.

Ils doivent passer une série d’épreuves : écrire les chiffres 1 à 12, au complet et dans le bon ordre ; indiquer une heure donnée en respectant la taille de la petite et de la grande aiguille. Un travail qui se décompose en 8 phases et autant de points. Chaque point perdu est signe d’une atteinte pathologique.

Ce qui ne signifie pas nécessairement que le sujet soit nécessairement atteint d’Alzheimer. Mais c’est un bon indicateur de signes de démence. Reste ensuite aux médecins à déterminer, par d’autres techniques, à quelle maladie ils ont affaire exactement (Parkinson est aussi une possibilité). Car pour un patient dont le cerveau est touché, cette épreuve a priori évidente peut s’avérer problématique.

Publié le dans Check-up

Sur le même thème