Comment assister aux émissions télé ?

© Barbereau/FranceTV

Vous avez toujours rêvé de voir Michel Drucker ou Laurent Ruquier de plus près ? Vous aimeriez découvrir les coulisses des enregistrements de vos jeux télévisés préférés ? Eh bien, c’est tout à fait possible ! Pour faire partie du public, il suffit de réserver sa place. C’est gratuit, mais il faut pouvoir venir à Paris (ou proche banlieue).

Où s’inscrire ? Plusieurs agences spécialisées se partagent les émissions. Toutes ont des sites Internet sur lesquels on peut consulter les dates des prochains tournages et s’enregistrer, directement ou en ouvrant un compte. Chez La Nouvelle Image, vous retrouverez les principaux jeux TV (Tout le monde veut prendre sa place, Harry, N’oubliez pas les paroles, Questions pour un champion…) ainsi que Vivement la télé et Vivement Dimanche prochain avec Michel Drucker. MyClap gère le public d’On n’est pas couché, Salut les Terriens et C politique ; JR Productions celui des Douze coups de midi et de Chiffres et des lettres ; Idille de C’est Canteloup et Téléfoot ; Cassandra des Z’amours et des directs de The Voice, etc. Il arrive que plusieurs agences travaillent sur le même programme. Si vous ne trouvez pas votre bonheur, rendez-vous sur le site de l’émission : les modalités d’inscription aux enregistrements y sont généralement détaillées.

Les émissions de Patrick Sébastien. Les inscriptions se font uniquement sur le blog de l’animateur. Et il y a tellement de demande que l’attribution des places se fait par tirage au sort. Que ce soit pour Le plus grand cabaret du monde ou Les années bonheur, le délai d’attente peut dépasser un an. Eh oui, être (bon) public, ça se mérite !

Attention aux horaires ! On sait quand ça commence, plus rarement quand ça finit… La maxime vaut aussi pour la télévision. Aussi, prévoyez une marge par rapport aux horaires indiqués, d’autant plus s’il s’agit d’un enregistrement en soirée (comme pour On n’est pas couché), car vous aurez peut-être du mal à repartir par les transports en commun. Par ailleurs, prenez toutes vos précautions : les tournages peuvent durer quelques bonnes heures, il n’y a pas toujours de pause pipi (sauf urgence, bien sûr) et toutes les productions ne fournissent pas des collations.

Tenue correcte exigée. Généralement, on recommande d’éviter les rayures et carreaux – qui passent très mal à l’écran. Pour une émission festive (type divertissements de fin d’année), on pourra vous demander de vous mettre sur votre 31. De manière générale, plus vous serez élégant, plus vous aurez de chance de vous asseoir dans les premiers rangs… et donc de « passer à la télé ».

Lire aussi La télévision sur Internet, comment ça marche ? 

Sur le même thème